La nature de l'héritage à transmettre

Notre emblème est la schématisation du message de l'Alliance à ses origines : Jésus-Christ sauve, sanctifie, guérit et revient pour régner.

Ce message est toujours actuel mais n'est pas limitatif On peut dire néanmoins qu'il résume l'œuvre de Jésus-Christ pour l'homme tout entier : esprit, âme et corps.

L'Alliance a pour vocation de transmettre ce message à notre génération, en l'adaptant dans sa forme aux besoins rencontrés.

L'Alliance se veut une dynamique missionnaire aboutissant à la formation d'Eglises locales, lesquelles sont appelées à se reproduire.

Ceci implique la formation des chrétiens au témoignage, la formation des Eglises à l'essaimage et la formation de l'Alliance à créer des postes pionniers.

Par ailleurs, même si, par la force des événements, l'Alliance a pris l'allure d'une dénomination, elle n'en garde pas moins son côté rassembleur. Ceci évidemment exclut un prosélytisme malsain et une récupération intéressée.

Toutefois, il est caractéristique que certaines Eglises de l'AECM n'ont pas été fondées par l'Alliance mais l'ont rejointe et s'y intègrent très bien.

Selon la direction de Seigneur, soyons prêts à l'accueil d'Eglises qui pourraient nous rejoindre et à la collaboration avec des oeuvres qui partagent nos objectifs.

Certes, ce qui se vérifie en France se constate dans le monde entier : l'Alliance a une unité de message dans la diversité. Cette dernière, qu'elle soit ethnique, culturelle, cultuelle ou méthodologique doit être considérée comme une richesse donnant lieu à un partage, tout en gardant le discernement.

Là aussi nous devons vivre en Alliance.

 

Conclusion

L'Alliance (en France l'A.E.C.M.) n'est pas une fin en soi. Elle n'est qu'un moyen suscité par Dieu pour évangéliser notre monde (en l'occurrence la France).

Mais c'est notre fidélité à Dieu et à sa Parole qui lui donnera son identité et qui lui permettra de répondre à vocation : présenter Jésus-Christ à l'homme tout entier dans le monde entier.

 

Pasteur, Christian LEFLAËC
Fondateur de l'AECM en France