B: Née en France dans une famille agricultrice. Mais j’ai grandi dans un village Hmong en pleine forêt amazonienne, en Guyane Française. Après le collège, je suis venue en France pour poursuivre mes études.

T: Né au Laos, en 1975, je l’ai fui à cause de la guerre pour me réfugier en Thaïlande. De là, j’ai vécu treize ans. Et puis, en 1988, je suis arrivé en France.

L’appel de Dieu : Lors d’une mission dans un village au fin fond de la jungle au Laos, nous avons découvert qu’il y a des Hmong qui n’ont jamais entendu parlé de l’Évangile de Jésus-Christ. Le Seigneur a servi précisément de cette excursion pour réveiller son amour en nous pour nos prochains.

Les Hmong et leur religion : De croyance animiste et originaires du Sud-Est de la Chine. Entre le XVIII ème et le XIX ème siècle, plusieurs troubles sociaux et les épizooties les ont contraints à fuir vers la Péninsule Indochinoise. Ensuite, d’autres guerres, en particulier, celle de 1975 a engendré plusieurs départs migratoires en Thaïlande. De là, beaucoup sont partis dans divers pays occidentaux.

L’appel du Seigneur a longuement muri et nous a conduit à nous former. Dans sa grâce, nous (soit l’un, soit l’autre) avons terminé les études en théologie et les formations de LLB et l’AEE. Nous sommes disposés à faire des disciples de Jésus-Christ et transmettrons nos connaissances bibliques aux assemblées locales.

Nous avons toutefois besoin d’un réseau plus large d’amis et d’Églises pour nous aider à réunir les fonds nécessaires pour répondre à l’appel missionnaire de Dieu.

Merci pour vos prières et vos dons.